Que faire si la maladie s’aggrave?